Share this post

DEBAT & INNOVATION

Les garanties d’origine pour l’électricité verte ne favorisent pas la production française !

Comme il est impossible de discerner l’électricité selon son origine, renouvelable ou fossile, l’Europe a créé un système : la garantie d’origine. Pour chaque MWh d’électricité produit à partir d’énergies renouvelables (solaire, biomasse, éolienne…), une garantie d’origine est émise. Le hic, c’est que les fournisseurs peuvent acheter séparément un volume d’électricité d’un côté et les garanties d’origine de l’autre. La traçabilité d’origine est alors perdue. Certains fournisseurs comme la startup Plum énergie y voit un moyen de « berner » le consommateur, de s’approvisionner là où les EnR sont les moins chères comme en Europe du Nord et de favoriser les grandes installations. Ce système ne permet absolument pas de financer les projets locaux d’EnR de petite et moyenne taille, or nous avons besoins d’augmenter nos capacités de production en France. Plum Energie, milite pour un certificat vert d’origine contrôlé favorisant la production locale d’électricité verte. En attendant, la startup vient de nouer un partenariat avec 7 producteurs français, dont Akuo Energy qui a construit la 1ère centrale solaire flottante en France (centrale de Piolenc dans le Vaucluse). Elle fait partie du top 5 des fournisseurs selon Greenpeace.

FINANCEZ VOS PROJETS /

La 1ère plateforme de compensation carbone

ClimateSeed, c’est une plateforme de mise en relation entre des entreprises qui cherchent à compenser leurs émissions de carbone et des porteurs de projet dans le secteur de l’environnement recherchant un financement. Les projets présentés sur la plateforme ont été audités et sélectionnés en amont par un jury composé d’experts du secteur bancaire et de l’environnement. Déjà 28 projets issus de 20 pays, d’Amérique latine et d’Afrique principalement, peuvent bénéficier de financements carbone. ClimateSeed est le premier Social Business lancé par une banque française (BNP Paribas) en collaboration avec le Prix Nobel de la Paix Muhammad Yunnus. Il a reçu le 1er prix du concours innovation 2019 du secteur bancaire.

Nouveau concours mondial de la fondation FAMAE : l’alimentation durable

Après l’eau et les déchets, la fondation FAMAE s’attaque aujourd’hui à l’alimentation durable. Son concours annuel et mondial “food for good” doté de 2 M€ récompensera une dizaine de projets innovants et durables dans ce domaine. Du champ à la fourchette, ce concours s‘adresse à tous les acteurs de la chaine de valeur (producteurs, entrepreneurs, distributeurs, PMEs, étudiants, chercheurs, collectivités…), et couvre toutes le étapes (production, transformation, logistique et de la consommation.). Sur les 2 précédent concours, c’est 4.000 projets présentés issus de 120 pays et 12 lauréats pour un total de 3 millions d’euros de prix. Clôture : 14 février 2020

Des solutions numériques pour encourager la collecte des déchets ménagers

Le Comité Stratégique de Filière « Transformation et valorisation des déchets » associe les entreprises de la filière déchets et l’Etat pour développer des projets innovants. Ils lancent aujourd’hui un appel à projet autour des innovations techniques et organisationnelles permettant de déployer plus largement sur un territoire la gestion numérique de la collecte.  Il pourra s’agir de solutions pour améliorer le pilotage du service de collecte, l’information et l’incitation des citoyens, la gestion des données de collecte (data architecture)… Les projets sélectionnés bénéficieront d’un accompagnement technique et financier avec une expérimentation sur 2020. Clôture : 16 décembre 2019

La mobilité solidaire

La fondation Identicar regroupe 1500 professionnels de l’automobile et lance chaque un appel à projet autour de la mobilité solidaire, où la voiture occupe une place centrale. Cette année, la fondation cible des projets sur chacune de ces 3 thématiques : mobilité et insertion professionnelle, service à domicile pour la perte d’autonomie, le transport des personnes à mobilité réduite. Une dizaine de lauréats seront sélectionnés (annonce en juin) et se partageront une dotation de 150 000 €. Clôture : 20 décembre 2019

Financer la conversion de votre activité vers plus de sobriété écologique

Faire émerger des produits, biens, services et procédés à plus faible impact environnemental, voici en résumer l’objet de l’appel à projet de recherche Perfecto 2019. Pour cela, l’ADEME propose aux entreprises, laboratoire de recherche publics ou privés le financement d’étude d’éco-conception (max 50 k€ de subvention) ou la recherche de nouveaux modèles économiques basé sur les principes d’économie de la fonctionnalité (max 70 k€ de subvention). On entend par économie de la fonctionnalité une offre basée sur le service rendu plutôt que sur le bien lui-même (ex : offre de co-voiturage versus achat d’une voiture). En 2018, 6 études d’éco-conception ont été retenuse. Voir les lauréats 2018. Clôture : 12 mars 2020

En bref…

  • Mistigreen, 1ère litière pour chat 100% végétale et comptable lance son activité et une campagne de pré-vente sur Miimosa 
  • Le CSTB lance un appel à candidature avant le 15 décembre pour son nouvel incubateur dédié aux startup de la construction et du BTP
  • L’agence de l’eau Loire Bretagne a provisionné 6 M€ pour 6 appels à projets à retrouver ici

Comments (0)

Laisser un commentaire